samedi 21 février 2009

La baisse des cours de pétrole : une bonne et une mauvaise nouvelle

 La baisse des cours de l'or noir, peut-il favoriser la sortie de crise économique ? la réponse est non parce que à la base les prix du pétroles ne sont la cause de cette crise. Cependant cette baisse peut soulager les pays importateur touché par la crise. Cette baisse des cours déclenchera t-elle une autre crise pour les pays exportateurs du pétrole ? A présent  les prix du pétrole sont soumis aux lois de marché, ces lois ont à l'origine de la crise financière. La régulation des cours du pétrole permet de contribuer à certaines stabilités des marchés.   

 

Posté par fmakhlouf à 17:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur La baisse des cours de pétrole : une bonne et une mauvaise nouvelle

    Pétrole

    Je ne crois pas à une régulation des cours du pétrole, car celle-ci est en contradiction avec la structure et dynamique du groupe que forme l'Opep, en effet, l'Opep est construite sur la base du regroupement, dans l'intention de créer une pression, et, une résistance au niveau du marché, dans le but d'influencer les prix. Cependant, la réalité est que les pays qui se regroupent au sein de l'Opep, sont hétérogènes en ce qui concerne leurs stratégies de marché, et, par conséquent la détermination des volumes de production par le consensus est une négociations longue.Je pense même, qu'au sein de l'organisation des positions dominantes et dominées soit de rigueur, ce qui fait que les négociations peuvent être vues comme des accords entre agents non nécessairement coopératifs, ce qui permet une analyse sur la base de la théorie des jeux, aboutissant "in fine" à des équilibres de Nash.
    Ainsi, et d'après ces hypothèse une régulation des cours du pétrole est non envisageable.

    Posté par ecoman, samedi 7 novembre 2009 à 07:49 | | Répondre
Nouveau commentaire